ACTUALITES

HISTOIRE

L’histoire de Pygmees

Créée en Provence en 1998 par Didier Chekroun, styliste et musicien parisien exilé dans le Sud, la marque Pygmees n’a jamais cessé d’évoluer. Tres influencée par les voyages, elle s’est d’abord voulue une sorte de langage universel, de part ses diverses influences ethniques. La couleur était sa religion, le confort son credo. De ses débuts, Pygmees a gardé le goût de la polychromie. Evoluant peu à peu vers des coupes plus classiques, cet inconditionnel de la période fin-sixties continue aujourd’hui à magnifier les coupes Grace Kelly ou Audrey Hepburn. La touche, très graphique, n’est pas sans rappeler l’esprit pré-seventies des Paco Rabanne, Pierre Cardin ou autre Yves Saint-Laurent, sans hésiter à piocher dans les répertoires neo-baroques ou Pop Art. Aujourd’hui très largement implantée en Asie, la marque a su négocier intelligemment le virage de la modernité. Elle emprunte sans complexe au high tech des matières contemporaines et confortables comme le lycra, la microfibre ou la polaire. Attirée par le developpement durable, elle commence à explorer peu à peu de nouvelles matières comme la fibre de bambou ou des matières hybrides. Mais Pygmees reste avant tout célèbre pour son traitement du coton. Jerseys, popelines, cotonnades ou autres canevas n’ont plus de secrets pour elle, garantissant à sa clientèle une garde-robe agréable à porter sous toutes les latitudes. Reconnaissables de loin et entre mille, ces vêtements branchés, bien qu’intemporels,

L’histoire de Pygmees

plaisent autant dans les grandes métropoles que dans les lieux de villégiature. D’ailleurs, la marque est devenue un veritable hit dans les îles touristiques. Elle est aujourd’hui abondamment representée en Martinique, Guadeloupe, à l’île Maurice, la Réunion, Bali, Koh Phangan, mais aussi en Nouvelle-Calédonie, Corse, Tasmanie ou en Nouvelle-Zelande. La répétition de motifs géometriques simples, au carrefour entre art tribal, vintage kitsch et modernité, attire autant sous les tropiques, touristes de tous bords, qu’expats ou autochtones. Soumis à un contrôle-qualité des plus sévères, les vêtements fabriqués exclusivement dans les usines Pygmees à Bali, sont d’excellente facture, faciles d’entretien et les couleurs restent chatoyantes avec le temps. C’est la technique de couture qui rend ces vêtements uniques et inimitables. Les nombreux motifs ne sont pas imprimés, mais découpés et cousus. Les applications, inversees ou non, sont la marque de fabrique Pygmees. Un large éventail de coupes est disponible, selon vos envies, entre près-du-corps et amplitudes destructurées. En pleine expansion, la marque est présente en boutique aux quatre coins du monde, comme en Europe, Japon, Australie ou Canada ; elle est distribuée dans plus de vingt pays et bien plus sur le net. Moderne, accompagnée d’une touche retro, tendance, sans suivre les modes, ces collections satisferont les femmes de tous âges… jeunes d’esprit.

Collections Pygmees
0
collections
Modèles Pygmees
0
modèles
Revendeurs Pygmees
0
revendeurs

Il meurt lentement celui qui devient esclave de l’habitude, refaisant tous les jours les mêmes chemins, celui qui ne change jamais de repère, ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements ou qui ne parle jamais à une inconnue, celui qui évite la passion, celui qui ne change pas de cap, celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves, celui qui, pas une seule fois dans sa vie, n’a fui les conseils censés.
Il meurt lentement celui qui ne voyage pas, celui qui en lit pas, celui qui n’écoute pas de musique, celui qui ne sait pas rire de lui-même.

 Martha Medeiros

COLLECTION

Printemps – Eté 2019

Invalid slider id. Master Slider ID must be a valid number.

Retrouvez une sélection des meilleurs modèles de Pygmees en vente directement sur notre online shop !!

 

WWW.PYGMEES-SHOP.COM

DCA_Garanties_FR TR NEW

REVENDEURS

Retrouvez nos points de vente dans le monde entier…
France, Belgique, USA, Australie, Singapour, Espagne, Japon, Caraïbes, île Maurice, Tahiti…